Très Saint-Père. Lettres ouvertes au Pape François de Emmanuel Tagnard

A la demande du journaliste Emmanuel Tagnard, le Cheikh Khaled Bentounes, leader spirituel et initiateur de la Journée Internationale du Vivre Ensemble en Paix, a rédigé une lettre à l’attention du Pape François.



 

Extrait de la lettre du Cheikh Bentounes au Pape François

 

"De tout temps, des êtres d'exception ont invité à suivre ce chemin intérieur qui nous amène à la rencontre de l'autre et ils ont fait de la paix leur ultime prière : "Mon Dieu, Tu es la paix; de Toi provient la paix et vers Toi retourne la paix. Fasse que Ta paix emplisse mon cœur, la terre et tout l'univers". Ce cheminement permet à la conscience de trouver une clé de lecture, un moyen de pouvoir tisser des liens entre nous, d’aborder différemment le rapport à cette altérité qui fait partie de nous-mêmes. C'est en empruntant cette voie en tant qu'acteur et témoin que j'ai pu partager des moments exceptionnels d'une intime fraternité. Je citerai par exemple les moines de Tibhirine, dans le cadre des rencontres du groupe de prière "Le Lien de la paix" (Ribat el-Salam), notamment le père Christian de Chergé dont le testament spirituel est un appel vibrant et vivant à la fraternité entre la tradition chrétienne et musulmane."


---


"J'ai été enthousiasmé par le courage du projet d'Emmanuel Tagnard. Qu'on en juge ! D'abord, partir pour Rome à pied en suivant la Via Francigena. Puis profiter de cette marche de 1074 kilomètres pour écrire dix-huit lettres personnelles, ferventes, au pape François. Apprendre ensuite que ces lettres avaient été lues avec attention au Vatican. Enfin pousser plus loin l'audace, en demandant à des personnalités - pas forcément chrétiennes - de prendre à leur tour la plume pour écrire, à titre personnel et en toute liberté, au Saint-Père.
Eh bien, mission accomplie ! Ce livre est un rassemblement de confiances. Il témoigne de la volonté inspirée par "l'esprit d'enfance" d'accueillir sans crainte le monde qui vient. Faut-il remercier le Saint-Esprit ? Je crois bien que oui". Extrait de la préface de Jean-Claude Guillebaud

Né en 1969, Emmanuel Tagnard est entré comme journaliste à la Radio Télévision Suisse (RTS) en 2000. Titulaire d'un master en sciences politiques de l'Université de Genève et d'un master en journalisme audiovisuel de l'Université de Boston, il est le producteur catholique de l'émission télévisée religieuse et éthique « Faut pas croire » depuis 2013