19 juin 2017




Mizane Info publie un texte du docteur Philippe Barthelet du réseau AISA (Association Internationale Soufie Alawiya) -ONG Internationale consacré au thème du ramadan, sa source et ce qu’il peut susciter dans le coeur de l’homme.


Le Mois de Ramadan.


Mois béni, moi sacré, mois où la Révélation est descendue dans le cœur du Prophète et sur le cœur des hommes. Mois de l’Offrande où chaque repas (Sadaka) offert à cette occasion a plus de valeur qu’en aucune autre occasion. Mois de la Solidarité entre tous, de l’entre aide :


    •    Du partage lors de la rupture du jeune
    •    Du partage entre le riche et le pauvre
    •    Du partage entre le nomade et le sédentaire


Mois du Pardon qui rapproche ceux dont les cœurs se sont éloignés. Mois de la Purification, de la méditation, de la lecture du Coran :


    •    Purification du corps et de ses instincts par le jeune de la nourriture terrestre
    •    Purification de nos âmes par le jeune de parole qui divise et qui peut alors retrouver sa vocation d’adoration et de gratitude. Il vient chaque année, toujours un peu plus tôt que prévu, inlassablement, comme un rappel, nous interroger dans les profondeurs de nos entrailles et de nos cœurs. Il vient comme un laboureur du ciel retourner nos terres intérieures, comme le socle d’une charrue qui viendrait pénétrer dans la profondeur de nos champs de conscience.


« Innâ Anzalnâhu »
« Nous l’avons fait descendre »


Que vient-il donc planter ? Une graine d’humanité dans le cœur des hommes, une graine de foi, de fraternité adamique où chacun pourrait exprimer ce qu’il est, dans sa diversité, tout en la partageant avec l’autre. De cette graine pourrait naître une humanité plus apaisée si elle acceptait de s’ouvrir par le cœur et par la raison. Comme le dit le Cheikh Bentounes : « Puisse Dieu nous guider vers le meilleur de nous-mêmes et pour autrui. Puisse chacun pardonner et laisser une trace dans sa vie ici-bas témoignant qu’il a été parmi ceux qui ont semé la paix, la fraternité, et non pas la haine et la destruction »


Dr Philippe Barthelet
Membre du Pôle Social, Hygiène, Santé et Environnement
AISA-ONG Internationale