2/3 juillet 2017

 

par Antoine Szafran

 

Simone Veil : « Nous n’avons pas le choix… »

Dans le Cahier du «Monde» N° 22540 du dimanche 2 et du lundi 3 juillet 2017, sous la plume d’Antoine Szafran, biographe de Simone Veil, on peut lire ces lignes lumineuses:

 

«Souvent je la questionnais sur un point qui, dès nos premières conversations, m’avait laissé interloqué, je ne comprenais pas, je ne la comprenais pas : comment, au lendemain d’Auschwitz, fût-elle capable d’en appeler aussitôt à une réconciliation avec l’Allemagne et avec les Allemands?

 

 Portrait de Simone Veil

Etonnée de cette interrogation, elle ne varia jamais, fournissant toujours la même explication : « Nous n’avons pas le choix, nous devons vivre à nouveau ensemble. Ensemble, vous m’entendez ?»

 

Cet automne, l’initiative lancée en 2014 par AISA ONG Internationale afin que l’ONU décrète la Journée Internationale du Vivre Ensemble sera proposée au vote de l’Assemblée générale à New York. Puissent nos autorités, et chacune et chacun de nous, emboîter le pas de Simone Veil et faire le choix qui s’impose, celui de l’ouverture à l’autre et du Vivre Ensemble.