L'Emir Abd el-Kader (1808-1883)

Homme d'Etat exceptionnel, artisan incontestable de l'histoire, l'Emir Abd el-Kader fut reconnu par ceux qui l'ont combattu, non seulement pour ses qualités de militaire et de stratège mais aussi pour sa grandeur morale et son humanisme. Né et éduqué dans un milieu soufi, fin lettré rompu à la philosophie grecque et aux diverses sciences islamiques, il devint le soufi inspiré tel que son ouvrage majeur « Al Mawaqif » en témoigne.

 

Tout à la fois homme d'action et de méditation, de tradition et de progrès, de raison et de foi, l'Emir Abd el-Kader fut un véritable trait d'union entre l'Orient et l'Occident. Au-delà des circonstances historiques, son message en faveur d'un dialogue fécond entre les cultures et ses qualités universelles restent aujourd'hui d'une grande actualité.

 

Cet homme, véritable visionnaire, exemple d'ouverture à l'autre, de dialogue, de fraternité, de paix et de spiritualité a laissé une œuvre considérable composée d'écrits philosophiques, poétiques, spirituels et d'une correspondance d'une valeur inestimable témoignant ainsi et pour toujours du comportement chevaleresque et de la noblesse d'esprit de la Futuwwa.

 

 

PRIX EMIR ABDELKADER pour le Vivre Ensemble

 

En septembre 2015, lors du colloque « L’islam spirituel et les défis contemporains » (Maison de l’Unesco, Paris), AISA ONG Internationale et le Programme MED 21 ont lancé le PRIX EMIR ABDELKADER pour la promotion du vivre ensemble en Méditerranée et dans le monde.

 

Ce prix est destiné à distinguer et à couronner des lauréats, personnes physiques ou morales, ayant apporté une contribution significative à la pratique du vivre ensemble et au renforcement de la coexistence pacifique entre les peuples, les groupes sociaux et les individus.

 

 

 

Cliquer sur ce lien pour le compte-rendu de la Cérémonie du 21 septembre 2016

 

Télécharger le compte-rendu (PDF) (3.4 Mo)